Droit/Mob/Discriminations

Le carnet est en lien avec une recherche collective et pluridisciplinaire (sociologie, histoire, science politique) sur le rapport au droit anti-discriminatoire, qui s’interroge autant sur le recours que le non-recours au droit, avec une optique centrée sur les « intermédiaires du droit » (avocats, associations, syndicats, responsables Ressources Humaines). L’étude des liens entre droit, mobilisations et discriminations est développée à la fois dans une perspective socio-historique et via des comparaisons internationales, d’autant plus nécessaires que le registre de la discrimination a largement circulé dans la dernière décennie et a donné lieu à des dispositifs différents selon les contextes nationaux, avec des temporalités variées.